Service de livraison dans toute la France Visite uniquement sur rendez-vous sauf le samedi

Un renseignement ?
Prendre rendez-vous ?
01 34 87 64 26

COMMENT PLANTER SES VEGETAUX DANS DE BONNE CONDITION

10/11/2011

Saison de plantation

La saison de plantation peut s'étaler du 01 novembre au 30 mars, hors période de fort gel et même au-delà pour les végétaux en conteneurs.

   

Trou de plantation

Plus que la profondeur, c'est la surface du trou qui doit être importante. Cette surface doit être labourée, aérée, pour permettre une progression facile des racines. Cette surface labourée doit être maintenue désherbée et binée pendant au moins la première année car cette pratique évite la concurrence de l'herbe qui absorbe eau et éléments minéraux au détriment de la plante. Dans le cas de haies utiliser la même technique en retournant toute la surface de la zone à planter et non pas trou par trou. Le paillage ou mulching peut encore améliorer la croissance en limitant l’évaporation de l'eau du sol.

 

Préparation de l’arbre

Pour favoriser une bonne reprise des végétaux il est conseillé de procéder à deux opérations qui sont :

     * La première est de tailler les branches assez sévèrement (sauf les conifères) et l'extrémité des grosses racines.

     * La deuxième consiste à plonger tout le système racinaire dans un seau de pralin, solution vendue toute prête ou préparée par vos soins avec de la boue (terre du terrain mélangé avec de l’eau). Cette pratique permet fertilisation et maintien des racines à l'humidité. 
 

Pour les végétaux en conteneurs dont la terre est desséchée, il est primordial d’imbiber la motte avant plantation dans un seau.

 

Le tuteurage

Le tuteurage simple ou en bipode est recommandé pour les végétaux d'une taille allant jusqu'à 25/30 (circonfèrence du tronc à 1 mètre du sol), au-delà préférer un haubanage.

 

Arrosage

Ces arrosages, pour être efficaces, doivent amener de l’eau à l’ensemble du système radiculaire de la plante et ne pas pour autant la faire stagner dans de l’eau croupissante. Il faut apporter une fois par semaine et en une seule fois, dans des cuvettes (petites dépressions de niveau au collet de la plante) :

 

·         30 litres d’eau pour les arbustes en container, petite motte ou racines nues,

·         60 litres d’eau pour les arbustes plus forts (container de 20 litres),

·         100 litres d’eau pour les arbres et conifères plus importants (tiges jusqu’à 14/16, conifères jusqu’à 200/225),

·         300 litres d’eau pour les arbres plus importants (tiges et conifères livrés en mottes grillagées de 60 cm et plus),

 

Afin d’humidifier l’ensemble de la terre où il y a des racines. Un arrosage de 10 à 20 litres sur 1 m² ne mouille que 4 à 5 cm de terre. Il faut concentrer l’arrosage en une seule fois pour que l’eau arrive aux racines, soit 40 à 50 cm sous la surface du sol.

 

 

Les techniciens des Pépinières de Bazainville sont là pour vous conseiller, afin de vous permettre de choisir les essences les plus adéquates à votre situation géographie et géologique tout en gardant une biodiversité tant nécessaire à notre planète.

Autres articles qui pourraient vous plaire

Erable du Japon, pour un jardin zen et élégant

14/05/2024

Réputés pour leur feuillage élégant et leurs couleurs magnifiques à l’automne.

Lire la suite

Pépiniériste Producteur : Le berceau de notre pépinière à La Boissière-Ecole

05/05/2024

Nous sommes des passionnés qui produisons et élevons les arbres que nous vendons afin de garantir la meilleure qualité.

Lire la suite